Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique – Ouganda

L’initiative Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique (GBE) vise à améliorer les conditions d’un approvisionnement énergétique décentralisé dans les zones rurales de certains pays africains, grâce à la participation des citoyens et des entreprises. À cette fin, nous travaillons principalement dans neuf pays d’Afrique subsaharienne, dont l’Ouganda. En plus de nos mesures nationales, nous soutenons des projets caritatifs transnationaux et renforçons les partenariats entre les acteurs en Europe et en Afrique.

En Ouganda, la GBE va, entre autres, introduire des programmes d’études axés sur la pratique et mettant l’accent sur les énergies renouvelables dans trois centres de formation ; former 25 enseignants et 150 spécialistes des énergies renouvelables ; aider 80 entreprises à utiliser des énergies renouvelables décentralisées ; et convaincre 100 institutions sociales d’acheter des systèmes d’énergie renouvelable décentralisés avec notre soutien.

EthiopiaBeninCôte d’IvoireGhanaMozambiqueNamibiaZambiaSenegalUganda

Saviez-vous que…?

… environ 29,2 millions de personnes, soit plus de 72 % de la population de l’Ouganda, n’ont pas accès à l’électricité ?

… plus de 45 % de la population vit à plus de deux kilomètres de la route la plus proche ?

… plus de 80 % de la population vit dans les zones rurales ?

… les systèmes hors réseau tels que les réseaux insulaires, les lanternes solaires ou les systèmes solaires domestiques sont la solution d’accès la plus rentable pour plus de 30 % de la population ?

Comment nous travaillons

Pour obtenir des résultats plus rapidement, nous nous appuyons sur les approches et les structures de mise en œuvre réussies des projets existants. En Ouganda, le projet national de la GBE réalise ses activités en étroite collaboration avec la mesure nationale du programme mondial EnDev (Energising Development) en particulier, ainsi qu’avec d’autres projets bilatéraux dans le secteur de l’énergie. L’avantage de cette approche est que nous pouvons nous appuyer sur les nombreuses années d’expérience des équipes de ces projets et ainsi mettre en œuvre nos approches rapidement.

Pour que ces approches soient efficaces en Ouganda, nous les avons adaptées aux conditions locales après une analyse du pays. Un des objectifs de cette analyse était également de concevoir les activités de la GBE dans une approche genre.

Expérience pratique

En Ouganda, il y a plus de 17 500 écoles primaires. Mais beaucoup sont situées en dehors du réseau électrique principal et, par conséquent, peu d’écoles primaires sont électrifiées.

En novembre 2019, la GBE en Ouganda a signé un contrat avec SoloGrid à la suite d’un appel d’offres pour accroître l’accès à l’électricité pour les écoles primaires. SoloGrid distribue des systèmes solaires domestiques (SHS) de haute qualité, qui ne nécessitent pratiquement aucune maintenance et ont une longue durée de vie grâce à l’utilisation de batteries lithium-ion modernes. Les SHS SoloGrid peuvent être utilisés pour l’éclairage des salles de classe, la recharge des téléphones portables et l’exploitation de TIC (technologies de l’information et de la communication) à faible consommation d’énergie.

Dans le cadre d’une campagne publicitaire, l’entreprise cible les écoles au nord de l’Ouganda, et conseille et forme le personnel scolaire et les représentants des associations de parents d’élèves sur les systèmes solaires domestiques (SHS). L’objectif est de les convaincre des avantages des SHS.

Pour permettre aux utilisateurs potentiels de s’offrir ces systèmes, SoloGrid propose différentes options de financement. Les écoles peuvent payer les SHS légèrement subventionnés par versements par l’intermédiaire de banques partenaires, qui sont approvisionnées par des prêts à faible taux d’intérêt de la société de capitalisation du ministère de l’énergie ougandais. Les écoles peuvent également utiliser un modèle de paiement à la demande.

Jusqu’à présent, SoloGrid a sensibilisé plus de 100 directeurs d’école ainsi que le personnel du gouvernement local aux avantages des systèmes solaires domestiques modernes pour l’enseignement primaire grâce à des ateliers de formation et à la mise en place d’une installation de démonstration dans une école primaire de Gulu (nord de l’Ouganda). Jusqu’à la fin de 2020, l’entreprise a l’intention d’équiper 100 écoles primaires du nord de l’Ouganda avec des systèmes solaires domestiques.