Energie Verte pour les Citoyens d’Afrique – Zambie

L’initiative Énergie verte pour les Citoyens vise à améliorer les conditions d’approvisionnement énergétique décentralisé dans les zones rurales de certains pays d’Afrique subsaharienne avec la participation des citoyens et des entreprises. Les activités se concentrent sur neuf pays, y compris la Zambie. En plus des mesures spécifiques à chaque pays, nous soutenons des projets caritatifs transnationaux et renforçons les partenariats entre les acteurs en Europe et en Afrique.

En Zambie, l’initiative Énergie verte pour les Citoyens, entre autres, promouvra la formation professionnelle et continue pour l’utilisation des technologies solaires dans les zones rurales afin d’améliorer l’approvisionnement énergétique décentralisé. Les entreprises solaires locales participeront à la formation des enseignants et des professionnels dans les institutions d’enseignement professionnel et supérieur. Ces institutions seront soutenues par des équipements de formation et l’élaboration de programmes d’études qui suivent une approche pratique. De façon complémentaire, nous nous engageons dans la sensibilisation à l’utilisation productive de l’énergie solaire, par exemple pour le refroidissement, le broyage ou l’irrigation.

EthiopiaBeninCôte d’IvoireGhanaMozambiqueNamibiaZambiaSenegalUganda

Saviez-vous que… ?

… la situation énergétique générale en Zambie est caractérisée par un faible taux d’électrification nationale (39,8% en 2018)?

… seulement 11% des personnes qui vivent dans les zones rurales de la Zambie ont accès à l‘électricité (en 2018)?

… du fait du changement climatique, la production d’électricité à partir des barrages n’est plus fiable tandis que la demande énergétique accroît?

… l’énergie solaire a un grand potentiel de production d’électricité à partir des systèmes photovoltaïques solaires puisque le pays compte en moyenne 2.000 à 3.000 heures ensoleillées par an?

… un manque d’accès à l’électricité empêche l’augmentation de la production et de la transformation des produits agricoles, et entrave ainsi la création d’emplois et le développement économique?

Comment travaillons-nous ?

L’initiative Énergie verte pour les citoyens s’appuie sur des approches et des structures de mise en œuvre réussies de projets existants. En Zambie, Énergie verte pour les citoyens coopère avec d’autres projets de la GIZ, notamment des programmes sur l’agriculture et la gestion des ressources en eau. L’objectif principal en Zambie est d’améliorer la formation professionnelle et continue pour les systèmes décentralisés basés sur les énergies renouvelables en coopération avec la société civile et le secteur privé.

L’initiative renforce la formation technique et professionnelle dans le domaine des technologies solaires hors réseau, en particulier concernant les moulins solaires, les pompes solaires et les systèmes d’irrigations utilisés dans l’agriculture. À cet effet, l’initiative coopère avec des programmes d’agriculture existants et la gestion des ressources en eau. Les institutions de formation seront soutenues dans l‘élargissement et la professionnalisation de leurs cours de formation. En collaboration avec l’autorité nationale chargée de la formation technique et le secteur privé, nous élaborons des programmes d’études afin de répondre aux exigences des emplois dans le secteur local de l’énergie hors réseau.

Énergie verte pour les citoyens soutiendra l’introduction de programmes d’études axés sur la pratique et les énergies renouvelables dans quatre centres de formation, où 12 enseignants et 200 professionnels issus du domaine des énergies renouvelables seront formés. Les activités de l’initiative sont conçues de manière à assurer l’égalité des chances entre les femmes et les hommes. Afin de mettre en pratique le savoir acquis, les institutions de formation recevront un soutien financier pour l‘achat de systèmes solaires.