Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique – Mozambique

L’initiative Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique (GBE) vise à améliorer les conditions d’un approvisionnement énergétique décentralisé dans les zones rurales de certains pays africains, en impliquant à la fois les citoyens et les entreprises. À cette fin, nous travaillons dans neuf pays d’Afrique subsaharienne, dont le Mozambique. En plus de nos mesures nationales, nous soutenons des projets caritatifs transnationaux et renforçons les partenariats entre les acteurs en Europe et en Afrique.

Au Mozambique, la GBE aidera, entre autres, les populations à améliorer leurs activités génératrices de revenus grâce à l’utilisation de technologies fonctionnant à partir d’’énergie renouvelable ; les entreprises et les entrepreneurs privés seront encouragés à améliorer la qualité de leurs services et produits ; et les institutions sociales seront soutenues dans l’acquisition de systèmes décentralisés d’énergie renouvelable. En outre, les institutions de formation dans le domaine des énergies renouvelables sont soutenues dans le développement du contenu de leurs formations en fonction de la demande du marché afin de renforcer la chaîne de valeur locale. Les décideurs politiques seront conseillés sur la manière d’améliorer les conditions cadres pour les énergies renouvelables décentralisées.

EthiopiaBeninCôte d’IvoireGhanaMozambiqueNamibiaZambiaSenegalUganda

Saviez-vous que…?

… le Mozambique est l’un des pays les plus pauvres du monde ? 70 % de près de 30 millions de personnes doivent se débrouiller avec moins de 1,70 euros par jour (2016).

deux Mozambicains sur trois n’ont pas accès à l’électricité ?

… plus de 19,5 millions de personnes au Mozambique vivent dans des zones rurales, dont seulement 15% sont électrifiées ?

Comment nous travaillons

Pour obtenir des résultats plus rapides, nous nous appuyons sur des approches et des structures de mise en œuvre réussies de projets existants. Au Mozambique, les activités la GBE sont mises en œuvre en étroite collaboration avec les mesures nationales du programme mondial EnDev (Energising Development) et GET.pro (Global Energy Transformation). Cela nous permet de tirer parti des nombreuses années d’expérience des équipes de ces projets, et donc de mettre rapidement en œuvre nos approches. Les activités de projet GBE sont conçues de manière à offrir l’égalité des chances aux femmes et aux hommes.

Expérience pratique

Le financement basé sur les résultats (RBF) est un mécanisme de soutien du secteur privé qui récompense les entreprises qui atteignent des résultats convenus au préalable. Au Mozambique, la GBE, la mesure nationale du programme mondial Energising Development (EnDev) et la Fondation pour le développement communautaire (FDC) ont mis en place le FASER RBF (Fonds pour l’accès durable aux énergies renouvelables). Avec l’aide de ce fonds, nous voulons stimuler les marchés des technologies des énergies renouvelables tout au long de la chaîne de valeur. Ce faisant, nous encourageons un plus large déploiement de ces technologies dans le pays, en particulier dans les régions périurbaines et rurales hors réseau.

Le FASER RBF comprend plusieurs guichets de financement. La GBE financera le guichet pour l’utilisation productive de l’énergie, ce qui permet aux entreprises commerciales et aux exploitations agricoles d’acheter des équipements tels que des systèmes photovoltaïques et des pompes d’irrigation solaires pour alimenter leurs activités commerciales.