L’Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique – Éthiopie

L’initiative Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique (GBE) vise à améliorer les conditions d’un approvisionnement énergétique décentralisé dans les zones rurales de certains pays africains, en impliquant à la fois les citoyens et les entreprises. À cette fin, nous travaillons dans neuf pays d’Afrique subsaharienne, dont l’Éthiopie. En plus de nos mesures nationales, nous soutenons des projets caritatifs transnationaux et renforçons les partenariats entre les acteurs en Europe et en Afrique.

En Éthiopie, GBE va soutenir, entre autres, la formation des professionnels du secteur des énergies renouvelables par des formations axées sur la pratique et le marché. Le projet va également promouvoir l’utilisation productive de l’énergie dans les communautés qui ont été électrifiées grâce à des sources d’énergie renouvelables. En outre, la GBE en Éthiopie utilisera la forte position des coopératives agricoles dans le pays tout en promouvant l’établissement des coopératives d’électricité et en formulant des règlements raisonnables avec les partenaires. Le besoin persistant d’investissements étrangers dans le secteur encore naissant mais innovant des énergies renouvelables va être satisfait en organisant des formations sur le développement des entreprises et en mettant en relation des entreprises prometteuses et des financeurs internationaux.

EthiopiaBeninCôte d’IvoireGhanaMozambiqueNamibiaZambiaSenegalUganda

Saviez-vous que…?

…malgré la croissance économique rapide de l’Éthiopie, 13 millions de ménages n’ont toujours pas accès à l’électricité ?

 … le Plan national d’électrification 2.0 de l’Éthiopie prévoit de fournir à 35 % des ménages éthiopiens une alimentation électrique hors réseau d’ici 2025 ?

 

… l’Éthiopie a mis en place un système coopératif historiquement développé et couronné de succès, avec plus de 80 000 coopératives, principalement agricoles, enregistrées ?

… le gouvernement éthiopien prévoit de développer plus de 250 sites de mini-réseau dans les zones rurales d’Éthiopie, dont certains devraient être gérés par des coopératives ?

Comment nous travaillons

Pour obtenir des résultats plus efficaces, nous utilisons des approches et des structures de mise en œuvre réussies de projets déjà existants. En Ethiopie, la GBE réalise ses activités en étroite collaboration avec les activités nationales du programme mondial EnDev (Energising Development), ainsi qu’avec d’autres projets multilatéraux et bilatéraux dans le secteur de l’énergie, de la formation professionnelle et de l’agriculture.

En outre, le projet national fait appel à l’expertise d’initiatives de soutien européennes telles que Get.transform et Get.invest pour permettre la transformation du secteur et faciliter le financement par des tiers de projets innovants dans le domaine des énergies renouvelables.

GBE en Éthiopie développe des partenariats et des structures de coopération aux niveaux national, régional et local, assurant une mise en œuvre consolidée et efficace à tous les niveaux.

Expérience pratique

Les mini-réseaux isolés dans les communautés rurales éloignées ne peuvent réaliser l’ensemble des avantages que si l’électricité obtenue à partir de l’énergie solaire ou hydraulique est utilisée à des fins productives pour diversifier les moyens de subsistance et générer des revenus.

Énergie Verte pour les Citoyens d’Afrique aide les communautés des sites de micro-réseaux hydroélectriques déjà existants à identifier les opportunités commerciales à petite échelle qui découlent de l’utilisation d’énergie propre. Ces opportunités peuvent comprendre la mouture et d’autres types de raffinage de produits agricoles, ainsi que des services tels que la coiffure, la projection de films ou le refroidissement de boissons et d’aliments.

Sur plusieurs de ces sites de mini-réseau, des experts mandatés par le projet entreprennent actuellement un exercice détaillé d’identification des opportunités commerciales avec des utilisateurs potentiels. Dans une prochaine étape, le projet élaborera, avec les entrepreneurs identifiés, des plans d’affaires et de financement simples et adaptés au contexte. Cette activité s’accompagne de conseils sur les appareils électriques les mieux adaptés aux besoins et sur les lieux où ils peuvent être achetés. Les utilisateurs productifs seront mis en relation avec des institutions de microfinancement. Si nécessaire, la GBE pouvait foirnir des subventions limitées à certains achats de matériel pour aider les entreprises à démarrer. Dans toutes les activités susmentionnées, une attention particulière sera accordée aux femmes entrepreneurs afin de leur permettre d’augmenter leurs revenus et de diversifier leurs moyens de subsistance.

 

Le mini-réseau hydroélectrique de l’État régional de la SNNPR en Éthiopie. La GBE aide la communauté de 200 ménages à promouvoir une utilisation productive de l’énergie afin d’accroître les avantages socio-économiques.