Amélioration des revenus dans la filière de bananes, grâce à l’utilisation de l’énergie solaire

48 entreprises de la chaîne de valeur banane, bénéficieront bientôt de meilleures conditions de production : Avec l’installation de systèmes de pompages, de chaine de froid et des unités de transformation qui seront alimentés via l’énergie solaire. Ces entreprises vont ainsi améliorer la qualité de leur produit et vont augmenter leur revenu.

La production et la commercialisation de la banane sont des processus assez complexes. En effet, les bananes se gâtent très rapidement, d’autant plus si elles ne reçoivent pas suffisamment d’eau au cours de leur croissance à cause du cout du carburant qui fait fonctionner les motopompes utilisées dans la zone. Dans le climat chaud et sec du Sénégal, le processus de dégradation progresse encore plus vite qu’ailleurs.

Cela affecte la qualité et donc le prix de la banane produite, qui est presque la moitié le prix de la banane importée.

Ceux qui sont en mesure d’irriguer suffisamment leur bananeraie pendant la phase de croissance avec des pompes à énergie solaire et qui peuvent encore produire des céréales de de banane ou du savon à partir de bananes triées à la fin du processus sont donc nettement avantagés et gagnent beaucoup plus avec des produits de meilleure qualité. Cependant, les producteurs ont besoin d’avoir un cout de production plus abordable pour cela.

Électrification solaire de la chaîne de valeur banane et neuf centres socio-communautaires

En collaboration avec Energy4Impact, Grüne Bürgerenergie, Sénégal soutient la coopérative bananière APROVAG autour de Tambacounda sur le fleuve Gambie pour électrifier l’activité de quelques groupements membres avec de l’énergie solaire. APROVAG produit environ 10 % de la récolte annuelle de bananes du Sénégal.

Le projet a débuté par l’atelier de lancement le 6 mai 2021 à Tambacounda et aura une durée d´une année pour sa mise en œuvre. Dans le cadre de ce projet, il est l´installation de systèmes d’irrigation solaire au profil de 42 producteurs de bananes. L’irrigation étant actuellement réalisée à l’aide de pompes diesel avec des couts d´opération très élevée, le projet permettra de réduire considérablement les coûts de production. En même temps, les agriculteurs pourront augmenter leur capacité de production et la qualité de leur produit car ils pourront irriguer plus longtemps sur une plus grande superficie avec les pompes solaires.

Le projet soutiendra ensuite l’électrification de trois centres de traitement et de conditionnement d’APROVAG. Cela permettra à APROVAG de prolonger les heures de travail (même pendant la nuit) et de disposer de suffisamment d’eau dans ces unités. Il s’agit d’une étape décisive vers une vitesse de traitement plus élevée des bananes rapidement périssables, ce qui conduit à une meilleure qualité du produit final et à une meilleure rationalisation du transport. Cela permet aux producteurs d’économiser de l’argent tout en leur permettant de pratiquer des prix plus élevés, ce qui va augmenter considérablement leurs revenus.

Comme troisième mesure, le projet appui APROVAG dans l´acquisition d’équipements à usage productif de trois centres de transformation d’APROVAG tel que des réfrigérateurs, de séchoirs, des moulins, des machines d’emballage, des imprimantes et ordinateurs. Cela aussi permettra d’augmenter considérablement la quantité et la qualité des produits dérivés de la banane tels que les chips, les céréales ou le savon de banane. Grâce à un meilleur packaging, la coopérative sera en mesure d’élargir ses canaux de distribution et d’obtenir d’augmenter sons prix de vente

Tout au long du processus d’électrification, les producteurs de bananes et le personnel, essentiellement féminin, des centres de conditionnement et de transformation seront formés aux méthodes de production, à l’esprit d’entreprise et aux aspects techniques de base. De cette manière, le projet vise à garantir une augmentation à long terme de la productivité et de la rentabilité, ainsi que la longévité de ces installations. En plus du renforcement des conditions de vie économiques dans la zone de culture de la banane, il est également important pour la durabilité du processus de développement d’améliorer les conditions sociales des habitants de ces villages. A cette fin, dans le cadre de ce projet il est aussi prévu d’électrifier cinq écoles primaires, deux écoles secondaires, un centre de santé et un Forage via à l’énergie solaire.