Challenge Call

Avec le Challenge Call, Energie Verte pour les Citoyens d’Afrique (GBE) recherche des solutions concrètes pour relever deux défis spécifiques dans le domaine d’accès à l’énergie : Augmenter la durabilité des installations hors réseau et Réduire les émissions de CO2 à travers l’accès à l’énergie.

L’impact attendu et le succès probable des solutions proposées pour surmonter l’un des deux défis mentionnés ci-dessus seront évalués par un comité d’évaluation. Cette évaluation se fera sur la base de l’éligibilité administrative et de l’adéquation technique. Un accent particulier sera accordé à la durabilité de l’approche proposée, ce qui signifie que les avantages obtenus dans le cadre du projet doivent se poursuivre à longue-durée au-delà de la mise en œuvre.

Un Comité de Décision comprenant des représentants du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) sélectionnera ensuite les propositions les plus solides parmi celles présentées par le Comité d’Évaluation.

Le Challenge Call vient s’ajouter au Fonds dédié aux  petits projets, déjà opérationnel, qui offre un soutien financier aux projets d’énergie renouvelable menés par des organisations à but non lucratif. Il fait partie d’une série d’activités mises en œuvre par GBE avec l´objectif de contribuer à l´atteinte de l’ODD 7.

Calendrier

Veuillez noter que nous avons accordé cinq jours supplémentaires pour compléter le processus de candidature. Le calendrier adapté se présente comme suit :

Qui est éligible?

Les candidates qui désirent soumettre une proposition de projet doivent être :

  • Soit des organisations à but non lucratif locales ou internationales,
  • Soit des organisations locales à but lucratif dans le pays de mise en œuvre, sans liaisons structurelles avec des organisations à but lucratif de pays industrialisés.

L’appel à projets donne la priorité aux solutions proposées par des organisations basées dans les neuf pays cibles de la GBE: l’Éthiopiele Béninle Ghanala Côte d’Ivoirele Mozambiquela Namibiele Sénégall’Ouganda et la Zambie. Les candidatures d’autres pays subsahariens seront également considéré.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les ressources fournies ci-dessous.

Contact

Veuillez adresser toute question concernant le Challenge Call à gbe-cc@gfa-group.de


LA PROCEDURE DE CANDIDATURE EST CLOSE 

Défi 1

Augmenter la durabilité des installations hors réseau

Dans toute l’Afrique subsaharienne, il existe une vaste quantité d’installations d’énergie renouvelable hors réseau tels que les mini-réseaux, les systèmes solaires domestiques, les lanternes solaires ou les équipements pour l´usage productif tels que les pompes solaires, les unités de refroidissement, etc. qui sont déjà ou risquent de devenir défectueuse. Ceci a des implications socio-économiques et environnementales négatives. Tout d’abord, les investissements élevés nécessaires à l’installation des systèmes se dissipent rapidement en l’absence de mesures de maintenance appropriées. Malgré les infrastructures existantes, des habitants vivront à nouveau sans accès à l’électricité. Même des petites mesures et des investissements dans l’exploitation durable des systèmes pourraient prolonger considérablement leur durée de vie. Malgré tout, les capacités d’entretien sont toujours limitées, notamment dans les zones rurales. Les raisons typiques de ce défi sont les suivantes :

  • Ressources financières limitées pour payer les services d’entretien et de réparation ;
  • Manque de personnel qualifié pour effectuer les tâches d’entretien et de réparation ;
  • Garantie et services après-vente non disponibles ou non suivis d’effet ;
  • Manque d’organisations ou de services ciblant la réparation ou l’entretien.

Pour relever le défi 1, les interventions du projet proposé doivent toucher au moins un des thèmes décrits ci-dessous.

Entretien et réparation

Votre projet entretient ou répare directement et durablement les systèmes défectueux ou inefficaces ou contribue à des solutions institutionnelles offrant ces services. 

Développement des capacités et formation

Votre projet soutient la formation et la qualification de personnes (par exemple des techniciens) ou d’organisations pour entretenir ou réparer des installations d’énergie renouvelable hors réseau en milieu rural.

Garantie, assurance et service après-vente

Votre projet aide les clients et les communautés rurales à accéder aux services après-vente ou identifie des solutions pour améliorer la capacité des fournisseurs d’énergie renouvelable à offrir un service après-vente en milieu rural. 

Surveillance et communication du système

Votre projet est axé sur l’analyse des performances des installations d’énergie renouvelable et ainsi contribue à l’identification (à distance) et à l’évaluation des problèmes techniques.

Autre

Votre projet porte sur un sujet qui ne figure pas dans la liste ci-dessus mais qui est pertinent pour surmonter le défi. Dans ce cas, veuillez clairement expliquer le sujet (sous-thème) auquel les activités de votre projet se réfèrent.

Défi 2

Réduire les émissions de CO2 à travers l’accès à l’énergie

Le changement climatique exige la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans de nombreux secteurs. Dans les pays industrialisés, les certificats de CO2 sont devenus un bien de plus en plus précieux. En revanche, dans nombreuses régions d’Afrique subsaharienne, le taux d’électrification des institutions publiques, des entreprises et des foyers reste à un niveau faible. Les technologies d’énergie renouvelable présentent des solutions viables et respectueuses au climat pour améliorer le taux d’électrification, mais leur taux d’installation est inférieure aux trajectoires requises pour atteindre l’ODD 7. Si les deux tendances peuvent être connectés, les certificats de CO2 pourraient avoir le potentiel de débloquer des sources de financement supplémentaires pour les technologies d’énergie renouvelable. Les installations ainsi financées pourraient à leur tour être certifiées correspondant aux émissions atténuées. Actuellement, plusieurs obstacles entravent ce couplage sectoriel, parmi lesquels :

  • Cadre insuffisant pour le calcul des réductions d’émissions de CO2 de différentes configurations de projets d’accès à l’énergie ;
  • Faible base de données sur le potentiel de réduction des émissions de CO2 des différentes technologies d’accès à l’énergie ;
  • Peu d’approches de projets qui visent à générer des certificats de réduction des émissions de CO2;
  • Faible potentiel d’innovation des projets d’accès à l’énergie ayant l’intention d’intégrer des mesures cohérentes d’atténuation du changement climatique dans leurs approches de projet.

Pour relever le défi 2, les interventions du projet proposé doivent toucher au moins un des thèmes décrits ci-dessous.

Méthodologie et systèmes de suivi

Votre projet vise à développer une méthodologie de suivi et de quantification des effets de réduction du CO2 dans les projets d’accès à l’énergie.

Données

Votre projet recueille et utilise des données issues d’approches expérimentales ou de technologies ou configurations spécifiques pour l’accès à l’énergie.

Mise en œuvre des projets pilotes

Votre projet pilote des approches de projet qui peuvent générer des certificats de réduction d’émission de CO2 (par exemple via l’énergie électrique de cuisson ou l’utilisation productive).

Le financement de l’adaptation

Votre projet cible spécifiquement d’atteindre accès à un financement de l’adaptation au changement climatique grâce à des effets mesurables de l’adaptation au changement climatique.

Autre

Votre projet porte sur un sujet non répertorié ci-dessus mais est pertinent pour surmonter le défi. Dans ce cas, veuillez clairement expliquer le sujet (sous-thème) auquel les activités de votre projet se réfèrent.

Pour plus d’informations sur la manière dont nous traitons vos données, veuillez consulter notre déclaration de protection des données (EN).