Formation de techniciens pour les systèmes photovoltaïques

Le défi

La population de l’Éthiopie augmente, tout comme son économie. Néanmoins, de grandes parties du pays, en particulier la région des nations, nationalités et peuples du Sud (SNNPR), ne sont toujours pas connectées au réseau électrique national et, par conséquent, dépendent principalement du bois comme source d’énergie. Les solutions hors réseau sont la seule alternative pour de nombreux groupes de population. Cependant, il y a un manque de techniciens disponibles pour installer et entretenir ces systèmes.

L’objectif

La Hawassa Children’s Organisation (HCO), avec son centre de formation professionnelle Hawassa (HVTC), voit ce défi comme une occasion pour la région et les enfants et les jeunes dont elle s’occupe. HVTC souhaite promouvoir la formation pratique des techniciens solaires et s’établir comme un centre de formation de premier plan pour les technologies solaires. Ainsi, HCO prévoit de jeter les bases pour que ces technologies se répandent dans toute la région, créant ainsi des emplois pour les jeunes.

Nos partenaires

L’organisation des enfants de Hawassa a été fondée en 2003 et est basée à Hawassa – la capitale de la région de la SNNPR. HCO soutient actuellement une centaine d’enfants et de jeunes défavorisés qui ont grandi en tant qu’orphelins. Dans son centre de formation, HVTC prépare les jeunes à acquérir des compétences dans les secteurs du métal, du travail du bois, du textile et de l’informatique. HVTC est également l’un des rares centre de formation éthiopiens qui forment les jeunes aux applications solaires. Avec le HVTC, HCO a l’intention d’étendre ces engagements et de surmonter le déficit de techniciens solaires, ainsi créant des opportunités pour les jeunes.

L’approche

Afin de s’imposer comme un centre de formation de premier plan dans le domaine de l’énergie solaire, HVTC a l’intention d’agrandir son laboratoire technologique. Cela inclut l’achat d’équipements supplémentaires pour les exercices pratiques, tels que des instruments de mesure, des composants PV et des batteries. Un système photovoltaïque de 5 kWc est également nécessaire sur le site, afin d’assurer une alimentation électrique constante et fiable, ainsi qu’un outil de démonstration et de formation. Le HVTC prévoit également de développer ses programmes d’études et de proposer trois programmes de formation différents. En outre, il a l’intention d’engager des formateurs, des techniciens et des experts en gestion supplémentaire. Grâce à ces interventions, le HCO/HVTC améliorera ses propres capacités de formation, créant ainsi de meilleures occasions pour les jeunes. Après la formation, 60 jeunes pourront planifier, installer et entretenir des systèmes photovoltaïques. HCO suppose que les programmes de formation améliorent également les conditions de vie de la population locale qui utilise les technologies. À cette fin, elle équipera 30 institutions sociales, y compris des centres de santé, avec des applications solaires et mettra en place deux champs de démonstration avec des pompes à eau solaires. Ces systèmes démontreront l’utilisation productive de la technologie solaire aux stagiaires, aux petits agriculteurs locaux et au grand public afin de stimuler l’adoption de ces technologies. Enfin, HCO va sensibiliser plus de 3 000 personnes à l’énergie solaire grâce à divers outils d’information, d’éducation et de communication.

Région
Southern Nations, Nationalities and Peoples Region (SNNPR)
Concentration
formation et sensibilisation
Groupe ciblé
stagiaires de HVTC, petits agriculteurs locaux, population locale
Période
01.08.2020 – 31.07.2022