Seul un bon plan d’affaires attire les investisseurs

Énergie Verte pour les Citoyens accompagne 20 entrepreneurs dans le but de les aider à trouver des investisseurs appropriés pour leurs projets d’énergie renouvelable. Pour ce faire, ils ont besoin d’un bon plan d’affaires et d’un projet structuré de manière convaincante.

Le manque de financement empêche de nombreuses initiatives et entreprises de lancer leurs projets d’énergie renouvelable. L’une des raisons en est que de nombreux employés de banques et de sociétés d’investissement connaissent trop peu le potentiel de ce nouveau marché. De plus, la plupart des investissements ne sont concentrés que sur quelques grands bénéficiaires.

Selon GOGLA, l’association professionnelle de l’industrie hors réseau, les dix plus grands bénéficiaires ont reçu environ 80 % de tous les investissements dans le secteur des énergies renouvelables hors réseau en 2020. Les petites entreprises qui souhaitent réaliser des projets d’utilisation productive des énergies renouvelables dans les zones rurales ont beaucoup de mal à répondre aux critères d’évaluation des investisseurs potentiels. Sans coaching, cela est pour beaucoup pratiquement impossible.

Pour surmonter cet obstacle, Énergie Verte pour les Citoyens Sénégal (GBE) a lancé un programme de coaching pour les entrepreneurs qui veulent investir dans l’utilisation productive des énergies renouvelables au Sénégal. GBE Sénégal a identifié vingt développeurs de projets par le biais d’un appel d’offres. Des experts financiers de GET.invest Finance Catalyst et du Cabinet Kof ont été mandatés par GBE pour accompagner les vingt entreprises dans leur démarche.

Parmi les personnes sélectionnées figurent des entreprises du secteur des énergies renouvelables, des coopératives agricoles, des groupements d’intérêt économique de la pêche et de l’agriculture, des petits entrepreneurs et des agriculteurs, ainsi qu’une institution de microfinance et une entreprise de recyclage de plastique. Tous souhaitent investir dans des systèmes solaires, des pompes, des éléments de refroidissement, des moulins et des séchoirs afin de permettre à leur entreprise de se développer. Leurs besoins financiers varient entre un peu moins de 7 000 et 500 000 euros.

Dans un premier temps, les coachs de GET.invest Finance Catalyst et du Cabinet Kof ont entamé un diagnostic individuel de chaque entreprise et ont défini les besoins de support de chacune d’entre elles. Depuis, les coachs soutiennent les développeurs de projet dans l’amélioration de leurs plans d’affaires et d’investissement. En fonction des besoins, les développeurs de projet et les coachs analysent et améliorent également conjointement les aspects commerciaux, techniques, organisationnels et financiers du projet. Les experts externes aident également les projets à solliciter des financements appropriés. Les premières entreprises travaillent déjà avec leurs coachs en vue d’une candidature concrète de financement.

GBE encourage également la formation continue des banquiers

Afin d’améliorer l’offre de financement des projets d’énergie renouvelable au Sénégal, GBE Sénégal soutient également la sensibilisation et la formation du personnel des banques et des sociétés d’investissement au financement vert.

Pour plus d’informations, voir les articles :

Échange au Sénégal: Comment améliorer le financement pour les projets d’usage productif des énergies renouvelables et Formation au financement vert