Douze groupes de femmes et de jeunes sénégalais prennent leur envol grâce à l’énergie solaire

Des groupes de femmes et de jeunes de la région de Kédougou vont améliorer leurs propres exploitations agricoles avec l’utilisation productive de l’énergie solaire. Le projet a débuté à la fin du mois d’avril.

La région de Kédougou situé à l’extrême sud-est du pays à un fort potentiel économique. C’est un carrefour entre le Sénégal, le Mali et la Guinée. Néanmoins, de nombreux habitants ont des difficultés à exercer des activités commerciales rentables. Beaucoup des gens vivent de leurs petits périmètres agricoles, qu’ils cultivent essentiellement dans le cadre d’une agriculture de subsistance. Au mieux, ils vendent des parts marginaux sur les marchés locaux, de ce fait ils n’ont pas assez de ressources pour financer par exemple l’éducation ou la santé de leur famille.

L’une des raisons de ces faibles revenus est l’utilisation de techniques de production agricole rudimentaires et l’absence quasi totale d’étapes de valorisation en aval des produits agricoles. Le manque d’accès aux machines et l’absence d’énergie pour les faire fonctionner sont des obstacles majeurs à une culture des terres arables orientée vers le marché.  Afin de réduire ces obstacles et de promouvoir la génération de revenus locaux, SEMFund, une organisation sénégalaise à but non lucratif, à travers le programme GBE soutient la création de six entreprises de production et de transformation agricoles appartenant à des femmes.

Le projet, intitulé « PRES-AGR : énergie solaire et activités génératrices de revenus pour une autonomisation économique des femmes en milieu rural », va appuyer ces groupements dans l’acquisition de deux moulins, deux décortiqueuses, trois pompes d’irrigation et trois réfrigérateurs, qui vont tous fonctionner à l’énergie solaire. Il va permettre aux six groupes de femmes de traiter, de conserver et de commercialiser les céréales, les fruits et légumes. SEM Fund soutient également la formation et la formation continue des micro-entrepreneurs dans tous les domaines techniques et économiques. En outre, six groupes de jeunes seront formés pour assurer l’entretien technique des installations et des machines solaires. Pour le fonctionnement durable de ces installations, les groupes de femmes engageront ces groupes de jeunes en tant qu’équipes de maintenance, qui seront rémunérés via les recettes générées par ces activités

L’objectif de PRES-AGR est de permettre aux femmes et aux jeunes de gagner des revenus plus élevés et de développer un projet durable. Au moins 30 emplois à temps plein seront créés ainsi que des possibilités d’emploi supplémentaires pour une douzaine de jeunes. En outre, 360 autres personnes bénéficieront de manière indirecte de ce projet. Le projet a été lancé à la fin du mois d’avril lors d’une cérémonie à Kédougou. SEM FUND est en train de réaliser un projet similaire au PRES AGR dans la zone de Matam (Nord du Sénégal) dans le cadre du Small Project Fund.