Comment l’énergie solaire améliore les soins de santé

Près du réservoir de la Volta, au Ghana, se situent des centaines de communautés non électrifiées. Sans électricité, leurs centres de santé sont pour la plupart désertés. Energie Verte pour les Citoyens Ghana a désormais installé dix systèmes d’énergie solaire et des réfrigérateurs pour les vaccins dans ces centres de soins ruraux. D’ici fin mars 2022, GBE vise à alimenter 21 autres centres de santé.

« Avant l’installation du système solaire, nous avions l’habitude d’accoucher dans l’obscurité. Il est arrivé que nous devions transférer des accouchements d’urgence vers d’autres établissements en raison du manque de lumière, mettant inévitablement en danger la santé de la mère et de l’enfant » a déclaré Michael Dzahene, sage-femme, lors de l’inauguration de l’installation solaire dans son centre de santé à Kwasi Addae. C’est désormais de l’histoire ancienne. Depuis que lui et son personnel peuvent compter sur leur propre approvisionnement en électricité solaire, le nombre d’accouchements à Kwasi Addae est passé de 15 à 35.

Michael Dzahene a expliqué à quel point le centre de santé de Kwasi Addae bénéficie de sa propre alimentation électrique lors d’un événement sur place, au cours duquelle des représentants du service de santé ghanéen, des autorités locales et des partenaires politiques de la GIZ sont venus à Kwasi Addae pour obtenir des informations de première main.

L’électricité produite par le système solaire installé est utilisée pour éclairer les pièces, refroidir les vaccins, faire fonctionner les équipements médicaux tels que les appareils à ultrasons, mais aussi pour faire fonctionner les ventilateurs et les téléviseurs. Les patients et le personnel peuvent également recharger leurs téléphones portables, ce qui améliore considérablement les communications d’urgence.

« Je suis fier d’annoncer que nous sommes désormais en mesure de stocker des vaccins pour nos vaccinations de routine et de Covid-19, ainsi que de stocker des packs de glace pour aider à soulager la douleur, le gonflement et l’inflammation des blessures« , a déclaré le directeur de la santé du district, M. Richard Essien.

Le Service de santé du Ghana a l’intention d’utiliser les réfrigérateurs pour vaccins afin de combler les lacunes de la chaîne du froid dans la livraison des vaccins. Au cours de la visite, les services d’aide à l’enfance ont organisé une démonstration au cours de laquelle des enfants ont été vaccinés. Il est prévu que les premiers vaccins Covid-19 arrivent bientôt à Kwasi Addae, la distribution aux districts ayant déjà commencé.

« L’exemple de Kwasi Addae montre à quel point nous pouvons améliorer les soins médicaux de base dans nos centres de santé ruraux grâce à un approvisionnement énergétique stable« , a déclaré le Dr Rose Mensah-Kutin, présidente d’ABANTU, une association qui œuvre depuis 20 ans pour les droits des femmes dans les zones rurales du Ghana. Elle a remercié le gouvernement allemand pour son soutien et, lors d’une conversation avec les représentants de la communauté, a souligné l’importance de l’entretien du système d’énergie solaire pour garantir ses avantages à long terme.

Usage supplémentaire inhabituel

La lumière améliore également la sécurité des employés. En effet, ils peuvent désormais travailler de nuit sans craindre les morsures de serpents ou de scorpions. Entre-temps, les riverains utilisent eux aussi le centre de santé éclairé. « Mes enfants jouent ou font leurs devoirs à la lumière du bâtiment« , a déclaré Kate Korang, mère de cinq enfants.